Nombre total de pages vues

jeudi 12 octobre 2017

Cookies au chocolat blanc et pralines roses


Encore des cookies me direz-vous ? Oui d'accord mais quand c'est bon, pourquoi se priver ?
Et puis on a toujours de quoi les faire varier dans nos placards, cette fois-ci, c'était au chocolat blanc et aux pralines roses, un petit goût de bonbon au goûter, un délice pour les enfants, mais pas que !


Pour une trentaine de cookies, il vous faut...

- 140 gr de cassonade.
- 180 gr de farine.
- 1 oeuf.
- 120 gr de beurre doux mou.
- 1/2 sachet de levure chimique. 
- 1/2 cuillère à café de sel.
- 200 gr de chocolat blanc.
- 50 gr de pralines roses.


- On commence par préchauffer le four à 180°C.
- Dans le bol du batteur, (ou à la main à l'aide d'une maryse), battre le beurre mou et la cassonade afin d'obtenir une texture pommade.
- Ajouter l'oeuf et fouetter à nouveau.
- Mélanger la farine, le sel, et la levure, et ajouter ces poudres à la pâte. 
- Ajouter enfin les pralines concassées et le chocolat blanc en grosses pépites. 

- Faire des boules de la taille d'une noix, et les déposer sur une plaque de cuisson, en veillant à les espacer suffisamment. (Je cuis 8 cookies par plaque).
- Enfourner pour 10 à 12 minutes, à 180°C.
- A la sortie du four, les cookies sont encore un peu mous : laisser refroidir un peu pour qu'ils durcissent, et déplacer sur une grille.





Astuces :
- On peut préparer la pâte à l'avance et la conserver au frais pour gagner du temps.
- On peut aussi congeler ces cookies, sous forme de boules sur une plaque, avant de les stocker dans une boîte. Vous n'aurez ainsi plus qu'à les faire cuire sans décongélation préalable.

Bon appétit !

samedi 30 septembre 2017

Cookies aux flocons d'avoine et chocolat



Ce n'est plus un secret, j'adore les cookies, et c'est une gourmandise récurrente à la maison !  En même temps, qui n'aime pas les cookies ? :)
Cette fois j'ai eu envie d'utiliser des flocons d'avoine, un ingrédient que j'aime particulièrement et que j'utilise aussi souvent en salé qu'en sucré  (mais ça aussi, vous le savez déjà !)
Quelques pepites de chocolat, et le tour était joué ! 
Ces cookies ne sont pas sans rappeler les galettes à l'avoine d'un marchand de meubles bien connu, à la différence qu'ils sont un peu plus épais. 
J'ai dégotté la recette d'origine dans un magazine qui traînait depuis longtemps chez moi, elle est tirée d'un livre de Martha Stewart, prêtresse des cookies s'il en est.
J'ai un peu remanié à ma sauce mais pour l'essentiel, l'idée de base est conservée.
Ces cookies se conservent bien quelques jours,  dans une boîte en métal de préférence. Mais il faut éviter de passer trop souvent à côté ;)


Pour environ 30 cookies, il vous faut...

- 150 gr de flocons d'avoine.
- 70 gr de farine.
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate.
- 1/2 cuillère à café de levure chimique.
- 1/4 cuillère à café de cannelle.
- 1 pincée de sel.
- 110 gr de beurre pommade.
- 100 gr de sucre.
- 100 gr de cassonade.
- 1 oeuf.
- 150 gr de pépites de chocolat noir.


- Préchauffer le four à 180 °C.
- Mélanger les flocons d'avoine, le sel, la levure, le bicarbonate, la cannelle, la farine.
- Dans le bol du robot, battre le beurre mou en pommade et ajouter les sucres.
- Fouetter jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne un peu mousseux.
- Ajouter l'oeuf et bien mélanger. 
- Ajouter les poudres, et mélanger encore.
- Terminer avec les pépites de chocolat. 

- Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, déposer des boules de pâte de la taille d'une noix, en les espaçant bien. (Je mets 8 cookies maxi par plaque).
- Enfourner pour environ 12 minutes à 180°C.
- Laisser refroidir quelques minutes avant de déplacer les cookies sur une grille jusqu'à complet refroidissement.



Les cookies semblent mous à la sortie du four : c'est normal. Ils vont durcir au contact de l'air. 
Pendant qu'une plaque cuit, n'hésitez pas à préparer la suivante afin de pouvoir l'enfourner dès que vous sortez l'autre.

Bon appétit :)


mercredi 27 septembre 2017

Pesto au basilic thaï et amandes



Il y a un aromate qui me ravit à chaque fois que je le retrouve dans mon panier de légumes des >>Jardins de Nicolas<< : le basilic thaï. 
D'habitude je l'utilise directement dans mes plats, ou le congèle haché pour en profiter plus longtemps. Cette fois j'ai suivi le mouvement de >>la Table de Clémence<<, j'en ai fait un pesto, grâce à mon super nouveau blender dont je suis déjà fan !
Rien de plus simple, rédiger une recette est presque superflu, vous allez voir !


{Bouquet de basilic thaï sur les pommes de terre}

Pour un petit bocal de pesto, il vous faut...

- 1 beau bouquet de basilic thaï.
- 2 ou 3 gousses d'ail.
- 1 belle poignée d'amandes.
- sel, poivre.
- Huile d'olive en quantité variable.


- Pour commencer, équeuter le basilic, rincer les feuilles à l'eau claire, et les déposer dans le blender ou robot de votre choix.
- Ajouter l'ail, les amandes et mixer, en ajoutant l'huile d'olive petit à petit, jusqu'à ce que la consistance vous convienne.
- Assaisonner selon votre goût.

- Verser dans un bocal et conserver au frais quelques jours, ou utiliser sans attendre.
Le pesto accompagne parfaitement les pâtes évidemment, mais peut aussi servir pour tartiner un fond de pâte (pour une tarte salée par exemple).

Quelques astuces :
- Pour éviter que la surface du pesto ne sèche dans le bocal, verser par dessus un peu d'huile dolive avant de refermer.
- Si vous préférez, vous pouvez répartir le pesto dans des moules à glaçons et conserver au congélateur pour en profiter tout l'hiver.
- Au moment d'ajouter le pesto à vos pâtes, délayez le avec quelques cuillères de l'eau de cuisson, il se mélangera plus facilement.
- Pour un pesto plus riche, on peut ajouter du parmesan fraîchement râpé, c'est délicieux aussi (mais je n'en avais pas sous la main cette fois !)

Bon appétit :)

jeudi 21 septembre 2017

Tarte briochée aux pralines roses



La semaine dernière, je cherchais une idée pour un goûter de dimanche pluvieux. 
J'ai hésité entre une brioche et une tarte et je n'ai pas réussi à me décider, alors j'ai trouvé un compromis, une tarte briochée.
Sous les pralines, j'ai tartiné de la crème fraîche d'Isigny, pour encore plus de gourmandise ! Un vrai régal !


Pour 10/12 parts, il vous faut...

- 250 gr de farine.
- 60 ml d'eau.
- 80 ml de lait entier.
- 10 gr de levure fraîche.
- 1 oeuf.
- 40 gr de sucre.
- 1/2 cuillère à café de sel.
- 60 gr de beurre mou.
- 125 gr de crème fraîche d'Isigny.
- 250 gr de pralines roses concassées.

- Pour commencer, tiédir l'eau et le lait, et délayer la levure fraîche.
- Dans le bol du robot, mélanger la farine, le sel et le sucre.
- Verser la levure et pétrir quelques minutes.
- Ajouter l'oeuf et pétrir à nouveau.
- Quand le mélange est homogène, ajouter le beurre mou en dés et pétrir encore une dizaine de minutes : la pâte doit être élastique et non collante.
- Former une boule, couvrir, et laisser doubler de volume  (environ 2h).




- Après la levée, dégazer la pâte, et l'étaler en un grand disque sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Ajouter un peu de farine si la pâte colle trop.
- Former une bordure en repliant légèrement le pourtour.
- Couvrir d'un linge humide et laisser encore lever 30 minutes.




-Pendant ce temps, faire chauffer le four à 180 °C.
- Étaler la crème épaisse sur la pâte et recouvrir des éclats de pralines.
- Enfourner pour 25 minutes à 180 °C.



Laisser refroidir ou déguster tiède !

Astuce : Vous pouvez préparer la pâte à brioche la veille et la laisser pousser toute une nuit au frigo.

Bon appétit !

samedi 9 septembre 2017

Petits sablés aux amandes et épices



Aujourd'hui, je vais vous parler de ces petits biscuits de Christophe Felder que j'ai découverts il y a quelques jours. Il s'agit de sablés au bon goût de beurre et aux amandes, auxquels j'ai ajouté quelques épices : gingembre, cannelle, et anis vert. 
Le résultat : des petits gâteaux parfaits pour croquer avec le thé, qu'on peut facilement refaire en variant les parfums selon nos préférences.





Pour une quarantaine de sablés, il vous faut...

- 250 gr de farine.
- 125 gr de sucre. 
- 65 gr de poudre d'amandes.
- 1 cuillère à thé de gingembre moulu.
- 1 cuillère à thé d'anis vert.
- 1 cuillère à thé de cannelle.
- 1 pincée de levure chimique.
- 125 gr de beurre mou.
- 1 cuillère à soupe de fleur d'oranger.
- 1 oeuf entier + 1 jaune d'oeuf.
- 1 jaune d'oeuf + 1 cuillère à café de crème pour la dorure.


- Pour commencer, mélanger la farine avec la levure, le sucre, les épices, et la poudre d'amandes.
- Ajouter le beurre en dés, et mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture de sable fin. (Du bout des doigts, ou au robot).
- Ajouter l'oeuf entier et le jaune, et fraiser la pâte avec la paume de la main.
- Terminer avec la fleur d'oranger.
- Former une boule homogène, la séparer en 2, et façonner chaque boule en boudin régulier. Envelopper chaque cylindre de film alimentaire et placer au frais 2h minimum (La veille dans l'idéal).
- Quand les cylindres sont bien froids, couper des tranches de 6-8 mm d'épaisseur, et les déposer sur une plaque de cuisson graissée ou recouverte de papier sulfurisé. 
- Mélanger le jaune d'oeuf et la crème, et dorer les biscuits à l'aide d'un pinceau.
- Enfourner dans un four préchauffé à 180°C, pendant 12 à 15 minutes.
Les biscuits doivent être bien dorés : prolonger si nécessaire la cuisson, tout en surveillant.





Laisser refroidir avant de croquer, avec un bon thé !

Ces biscuits se conservent facilement plusieurs jours dans une boîte en métal. 
J'espère qu'ils vous plairont :)

Bon appétit ! :)

jeudi 31 août 2017

Tarte à la rhubarbe et crumble d'avoine



Comme je vous en parlais il y a quelques jours, la rhubarbe est l'une de mes saveurs estivales favorites, et elle s'est encore beaucoup retrouvée sur ma table cette année.
Après mon >>crumble rhubarbe et framboises<<, je vous propose cette fois une recette de tarte, une improvisation de dernière minute qui s'est révélée plutôt réussie. 
Il s'agit d'une pâte sablée, recouverte de rhubarbe vanillée, puis de crumble à l'avoine. Oui, le même crumble de la recette précédente, souvenez-vous, j'en avais congelé une partie.
Quand à la pâte sablée, je l'avais préparée il y a quelques temps pour une autre recette, que je n'avais pas eu le temps de réaliser,  elle m'attendait donc sagement au congélateur. (Il s'agit de la pâte sablée de la tarte aux cerises de Chic, chic, chocolat).
La rhubarbe était également au congélateur mais vous pouvez évidemment utiliser de la rhubarbe fraîche sans problème. 

C'est parti !




Pour un cercle de 20/22 cm, soit 6/8 personnes, il vous faut...

- Une pâte sablée (voir la recette chez >>Chic, Chic, Chocolat <<).
- 500 gr de rhubarbe.
- 100 gr de sucre.
- 1 belle gousse de vanille.
- 1 cuillère à café de fécule de pomme de terre.
- 10 ml de jus de citron.

Pour le crumble : (diviser les quantités par 2 ou congeler le restant)
- 100 gr de beurre.
- 100 gr de sucre.
- 100 gr de farine.
- 50 gr de flocons d'avoine.
- 50 gr de poudre d'amandes.
- 1 gousse de vanille.


- Pour commencer, préparer la pâte sablée, former une galette un peu épaisse, et réserver au frais plusieurs heures.
- Une fois la pâte bien froide, l'étaler au rouleau sur environ 3 mm d'épaisseur, et foncer un cercle à tarte de 20/22 cm de diamètre. 
- Réserver le fond de tarte au frais.

- Préparer ensuite le crumble : dans le bol du robot ou dans un cul de poule, mélanger le sucre, la farine, les flocons d'avoine, la poudre d'amandes, et la gousse de vanille. Ajouter le beurre en dés, et mélanger (à la feuille, ou du bout des doigts) jusqu'à obtenir une texture sablonneuse. Réserver au frais jusqu'à la cuisson.

- Éplucher la rhubarbe et la tailler en tronçons de 2 cm environ. Les déposer dans une casserole avec la gousse de vanille fendue et grattée, et les 100 gr de sucre. Laisser compoter 15 minutes environ, le temps que la rhubarbe soit fondante.
En fin de cuisson, incorporer la fécule de pomme de terre, délayée au préalable dans une cuillère à soupe d'eau. Cuire 2 à 3 minutes de plus et laisser refroidir hors du feu.

- Préchauffer le four à 180°C.
- Une fois la rhubarbe refroidie, ôter la gousse de vanille, et la verser sur le fond de tarte bien froid.
- Répartir la pâte à crumble sur toute la surface, et enfourner pour 30 à 40 minutes à 180°C.
- A l'issue de ce temps, décercler délicatement la tarte, et prolonger la cuisson de 10 minutes environ. Le pourtour de la tarte ainsi que le crumble doivent être bien dorés. Chaque four étant différent, prolonger si nécessaire la cuisson en surveillant attentivement.




Laisser refroidir à la sortie du four, et déguster avec une boule de glace vanille ou fruits rouges,  pour les plus gourmands !

Bon appétit !

dimanche 27 août 2017

Crumble rhubarbe framboise aux flocons davoine



Bonjour :)

Vous commencez à vous en apercevoir je pense, j'adore les crumbles aux fruits !
Cette fois, j'ai choisi de la rhubarbe et quelques framboises, une association qui a déjà fait ses preuves, et j'ai ajouté des flocons d'avoine au crumble, parce que j'adore ça ;)


Pour 4 personnes, il vous faut...

-5 belles tiges de rhubarbe.
- 100 gr de framboises.
- 50 gr de cassonade.
- 100 gr de beurre doux. 
- 100 gr de sucre en poudre.
- 100 gr de farine.
- 50 gr de flocons d'avoine.
- 50 gr de poudre d'amandes.
- 1 gousse de vanille.




- Pour commencer, préchauffer le four à 180°C.

- Nettoyer et éplucher la rhubarbe, puis tailler des tronçons réguliers de 2 cm environ.
- Les déposer dans un plat à four, disposer les framboises, puis saupoudrer avec la cassonade.

- Préparer ensuite le crumble :
Mélanger la farine, le sucre, les flocons d'avoine, la poudre d'amandes, et les grains de vanille.
Ajouter le beurre froid en dés, et mélanger du bout des doigts ou au robot jusqu'à obtenir une texture grumeleuse, comme du gros sable.

- Recouvrir les fruits de pâte à crumble, et enfourner pour environ 25 à 30 minutes à 180°C.

- Laisser refroidir, ou déguster encore tiède avec une boule de glace vanille : c'est à tomber par terre !




Astuces en vrac :
- Normalement vous n'allez utiliser que la moitié de la pâte à crumble, doublez les quantités de fruits si vous êtes nombreux ou gourmands, ou placer le reste de pâte au congélateur : ça pourra vous servir pour la prochaine recette du blog ;)
- La rhubarbe est encore dans les jardins et sur les étals pour quelques jours/semaines, profitez en !
Quant aux framboises, si vous n'en trouvez pas, vous pouvez aussi utiliser des fraises, mais la saison touche aussi à sa fin alors il ne faudra pas traîner :)


Et vous, quels sont vos fruits préférés pour un bon crumble ?

Bon appétit :)

jeudi 17 août 2017

Cookies au sarrasin et chocolat {Recette sans gluten}



Bonjour ! 

Il y a quelques temps, j'ai été alléchée en me promenant sur Pinterest par la photo de cookies au chocolat. Leur particularité ? Ils sont à base de farine de sarrasin, et ne contiennent donc pas de gluten. Personnellement, j'en consomme sans problème, mais on me demande souvent des recettes sans gluten, j'ai donc eu envie de la partager avec vous, surtout que ces petits cookies sont délicieux et ont été refaits plusieurs fois chez nous depuis !

J'ai trouvé la recette d'origine, que j'ai légèrement modifiée, sur le blog Chez Becky et Liz, spécialisé en cuisine anglaise, un vrai voyage pour les papilles curieuses, j'ai envie de tout essayer, je ne peux que vous conseiller d'y jeter un sérieux coup d'oeil :) 


Pour une vingtaine de cookies, il vous faut...

- 130 gr de pépites de chocolat noir.
- 125 gr de chocolat noir fondu.
- 125 gr de farine de sarrasin.
- 25 gr de cacao non sucré.
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate.
- 1/2 cuillère à café de sel fin.
- 60 gr de beurre mou.
- 125 gr de cassonade.
- 2 oeufs.


- Pour commencer, préchauffer le four à 180°C.
- Faire fondre les 125 gr de chocolat et concasser 130 gr en pépites.
- Mélanger la farine de sarrasin, le cacao, le sel, le bicarbonate.
- Fouetter le beurre mou et la cassonade pour faire blanchir le mélange.
- Verser le chocolat fondu et ajouter les oeufs 1 à 1.
- Incorporer les poudres, puis les pépites de chocolat.

- Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, déposer des petites boules de pâte. 
- Cuire 10 minutes à 180°C.
- A la sortie du four, laisser tiédir avant de déposer sur une grille jusqu'à refroidissement.




Astuce : placer les pépites de chocolat au congélateur pour qu'elles ne fondent pas dès le début de la cuisson et soient coulantes à la sortie du four !

J'espère que cette recette vous plaira autant qu'à nous !

Bon appétit :)

mercredi 16 août 2017

Crumble aux courgettes et chèvre frais

 


Bonjour !

C'est l'été, et si bien souvent on se régale des courgettes en début de saison, très vite on ne sait plus comment les préparer pour ne pas s'en lasser. 
Cette recette là, c'est vraiment devenu un classique chez nous, et on la décline avec toutes sortes de fromages !

Je recommande d'utiliser un chèvre frais ou un peu crémeux, néanmoins c'est aussi délicieux avec un fromage ail et fines herbes, ou pourquoi pas du comté ou de la mozzarella ! A vous de juger !


Pour 3/4 personnes, il vous faut....

- 3 belles courgettes.
- 100 gr de fromage de chèvre frais (ou autre fromage de votre choix).
- 75 gr de beurre doux.
- 80 gr de parmesan.
- 75 gr de farine.
- 3 cuillères à soupe de chapelure.
- 1 cuillère à soupe d'herbes de Provence ou de thym.
- Sel et poivre.


- Pour commencer, laver et râper les courgettes. 
- Les faire revenir pendant environ 15 minutes dans une sauteuse avec un filet d'huile d'olive. Saler et poivrer.
- Laisser égoutter et refroidir pendant la préparation du crumble.

- Préparer le crumble, en mélangeant du bout des doigts ou au robot, le beurre en dés, la farine, le parmesan, la chapelure, et les herbes.

- Beurrer un plat à four de votre choix, répartir les courgettes, ajouter les dés de chèvre frais, puis recouvrir avec le crumble.

- Enfourner pour environ 30 minutes à 200°C. Le crumble doit être bien doré. 


Astuces variées :
- Faire revenir les courgettes au préalable évite qu'elles ne rendent trop d'eau à la cuisson au four. Vous pouvez également les laisser dégorger crues plusieurs heures dans une passoire, en les recouvrant d'une poignée de gros sel (mais c'est plus long).
- Il vous restera probablement un peu de crumble, mettez le dans une petite boîte au congélateur, cela vous servira pour un jour de flemme ou trop chargé.
- J'utilise de la chapelure dans la pâte à crumble : surtout n'allez pas l'acheter ! Je la prépare moi même en mixant mes restes de pain sec ou des biscottes : #ZéroDéchet !

Ce petit plat fait fureur à la maison et même les enfants en redemandent (et pourtant ils ne sont pas passionnés de courgettes ^^). Présentez le crumble en cassolettes individuelles et vous ferez des heureux :)
J'espère qu'il vous plaira aussi ! Envoyez moi vos petites photos !

Bon appétit ! :)





lundi 31 juillet 2017

Financiers aux cerises et fève tonka



Bonsoir les gourmands,

Comme promis, je vous ai préparé la recette des financiers cerise et fève tonka que j'ai apportés lors du >>PicNic Zéro Déchet<< de Clermont-Ferrand la semaine dernière.

Les financiers sont des petits gâteaux que j'aime tout particulièrement, j'en fais très souvent, pour le goûter, pour accompagner un thé ou un café, et même pour offrir.
J'ai choisi d'y ajouter des cerises du jardin, cueillies en juin et congelées, et un peu de fève tonka car ce parfum se marie bien avec celui de la cerise.




Pour 18 financiers, il vous faut...

- 150 gr de beurre doux.
- 150 gr de blancs d’œufs.
- 175 gr de sucre glace.
- 50 gr de farine.
- 85 gr de poudre d'amandes.
- 36 cerises (ou plus).
- 1/2 fève tonka.


- Pour commencer, faire fondre le beurre. Réserver et laisser refroidir.
- Préchauffer le four à 180°C.
- Mélanger le sucre glace, la farine et la poudre d'amandes.
- Dans un bol, battre légèrement les blancs d’œufs à la fourchette, juste de quoi les rendre à peine mousseux, sans les monter en neige. Verser les blancs sur les poudres et mélanger.
- Verser le beurre refroidi dans la préparation, mélanger encore.
- Terminer en ajoutant la demi fève tonka râpée. 
- Répartir la pâte dans les moules à financiers, et déposer 2 cerises par empreinte.

- Cuire 20 à 25 minutes à 180°C. Laisser refroidir et démouler.




Ils ont été très appréciés et on m'a demandé plusieurs fois la recette, j'espère qu'ils vous plairont ! 

Bon appétit ! :)

PicNic Zéro Déchet #2 à Clermont-Ferrand {Par Le Corps, La Maison, L'Esprit}



Bonjour les gourmands !


Aujourd'hui je vous raconte ma participation à la 2ème édition du Picnic Zéro Déchet à Clermont-Ferrand le jeudi 27 juillet dernier.

Revenons un peu sur l'histoire des Picnics Zéro Déchet : ils ont été initiés par la blogueuse et YouTubeuse Laetitia Birbes, qui est suivie par des millions de personnes sur sa chaîne "Le Corps, La Maison, L'Esprit". Son credo : vivre mieux avec moins, collectionner les moments de vie et pas les objets, multiplier les rencontres et surtout faire beaucoup de câlins <3 
Laetitia est d'ailleurs à la tête d'une association qui s'appelle "Pour une vie plus simple", et s'efforce notamment de venir en aide aux enfants dans le monde.

[Petit aparté : L'association a créé en collaboration avec la marque KUFU des pochettes à vrac,
dont la vente permettra d'acheter des vélos à des orphelins au Maroc,
ce qui facilitera leurs déplacements et notamment leurs trajets jusqu'à l'école.
Si vous n'avez pas encore de petits sacs à vrac,
c'est le moment de faire une bonne action tout en vous équipant pour des courses plus écolos,
en les achetant >> ICI << ]

Mais revenons à notre pique nique ! L'an dernier Laetitia a donc eu la folle idée d'effectuer un tour de France Zéro Déchet, afin de rencontrer ses lecteurs et de les rassembler, pour qu'ils puissent aussi échanger dans la vraie vie, parce que les réseaux sociaux c'est bien, mais ça a ses limites n'est ce pas ?
Au total, elle avait visité 17 villes et semé des petites graines Zéro Déchet un peu partout car dans plusieurs villes des groupes locaux se sont ensuite constitués et les gens se sont retrouvés autour d'un but commun : moins consommer pour mieux vivre.

Cette année, Laetitia s'est entourée d'une petite équipe qui partage ses idéaux, et a élargi sa tournée à 30 villes en tout ! Le 27 juillet, on s'est donc retrouvés comme l'année dernière au Jardin Lecoq, pour partager notre repas, et surtout de bons moments !

Je suis venue accompagnée de mon petit garçon qui vient d'avoir 5 mois, et nous étions à l'heure du repas une bonne cinquantaine de personnes. Cuisine, astuces, papotages : sur les plaids, dans l'herbe, autour d'un verre, les conversations sont allées bon train et il y avait de quoi se régaler dans les récipients (réutilisables bien sûr, Zéro Déchet oblige ! )






Pour ma part, j'avais préparé une tarte fine aux courgettes et des financiers aux cerises et à la fève tonka, dont je vous partagerai les recettes dans des articles à venir. 

J'ai aussi découvert le kéfir grâce à la pétillante  >>Charlie O'Plumes<<, déjà présente l'an dernier avec ses jolis bijoux en plumes faits main, et j'ai aussi rencontré des personnes qui vivent dans la même ville que moi et partagent certaines de mes convictions : c'est aussi à ça que servent les PicNics Zéro Déchet ! 





Tout au long de l'après midi, on a pu participer à différents ateliers organisés par l'équipe de la tournée mais également par des participants qui ont eu la gentillesse de partager leur savoir ou leur passion : yoga avec >>Authentique Yoga<<, méditation avec >>Ilia Renon<<, cosmétique naturelle avec >>Alys Boucher<<, ou encore danse orientale avec >>Le Jardin de Balquis <<.

Si vous êtes sensible au Zéro Déchet  (ou pas encore !), je ne peux que vous encourager à regarder si la Tournée des Picnics passe par chez vous cet été !
Vous pouvez retrouver toutes les villes et dates sur >> cet événement facebook <<.

Et moi je file vous préparer les recettes de la tarte aux courgettes et des financiers aux cerises et à la fève tonka.

A bientôt :)

samedi 8 juillet 2017

Courgettes rondes farcies comme un oeuf cocotte



Bonjour les gourmands !

Me revoilà en pointillés dans ma cuisine, quand mon mini p'tit beurre arrivé il y a un peu plus de 4 mois m'en laisse le temps et l'énergie !

Pour marquer mon retour sur le blog, je vous propose une petite recette simple et estivale, avec des légumes de saison comme on aime, et surtout prête en moins de 40 minutes, préparation et cuisson incluses !
J'ai utilisé les délicieuses courgettes rondes des Jardins de Nicolas comme contenant pour mes oeufs cocotte, en les ayant au préalable garnies d'une poêlée de poivron rouge, oignon, ail frais et chorizo. Quelques dés de chèvre fermier, et voilà un plat complet, délicieux et qui devrait même faire aimer les courgettes aux plus récalcitrants !

C'est parti !

Pour 4 personnes, il vous faut...

- 4 petites courgettes rondes.
- 1 petit poivron rouge.
- 60 gr de chorizo (fort pour moi, mais le doux convient aussi si vous préférez).
- 1 petit oignon.
- 1 belle tige d'ail frais (ou 1 gousse d'ail ).
- 4 oeufs.
- 50 gr de chèvre fermier.
- huile d'olive. 
- sel et poivre.


- Pour commencer, préchauffer le four à 180°C.
- Couper le chapeau des courgettes, les vider en partie à l'aide d'une cuillere (je laisse environ 1,5 cm de chair), et les cuire dans le four, à blanc, pendant environ 15 minutes.
- A l'issue de la cuisson, sortir les courgettes et vider l'eau qu'elles ont relâché. Réserver. 

[Évidemment, on ne jette pas la chair de courgettes que l'on a évidée ! Vous pouvez l'utiliser dans un de vos plats des jours suivants, ici elle a servi dans une sauce aux légumes pour des pâtes le lendemain ! Vous pouvez aussi la congeler dans une boîte pour une utilisation ultérieure].

- Pendant la pré-cuisson des courgettes, émincer finement l'ail et l'oignon, et faire revenir dans un peu d'huile d'olive.
- Ajouter le poivron rouge en dés, puis le chorizo en lanières. Laisser cuire 5 minutes. - Assaisonner avec sel et poivre. Réserver.

- Déposer un peu de cette poêlée au fond de chaque courgette en laissant suffisamment de place pour l'oeuf. 
- Ajouter quelques dés de chèvre.
- Terminer en cassant un oeuf dans chaque courgette. 

- Enfourner à 180°C pendant environ 10 minutes : quand le blanc d'oeuf est cuit c'est bon !

Passer à table sans attendre, et déguster avec une salade verte, un peu de riz, ou l'accompagnement de votre choix !

Bon appétit ! :)